1

Du 10 au 21 septembre 2018, la base aérienne 186 « Lieutenant Paul Klein » de Nouméa-Tontouta a organisé l’exercice Mhannu 2018. Retour sur deux semaines d’entrainement placées sous le signe de la préparation opérationnelle du personnel.
Organisé une fois par an, Mhanuu est l’exercice « Air » des forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC). Il mobilise ainsi chaque année l’ensemble du personnel de la base aérienne 186, ainsi que ses principaux vecteurs aériens : hélicoptères Puma, avions de transport CN235 Casa et avions de surveillance maritime Gardian. Cette année, l’exercice a également bénéficié de la participation d’un Fennec, hélicoptère actuellement en renfort sur la BA186.
Au cours de cet exercice, l’escadron de transport 52 « Tontouta » a réalisé de nombreuses missions d’entraînement sur l’ensemble du territoire : missions de reconnaissance, d’aéro-largage, de tir embarqué, etc…
Une partie des moyens aériens a aussi été employé au profit de l’exercice Tagata Toa, mené simultanément par le régiment d’infanterie de Marine du Pacifique en Nouvelle-Calédonie (RIMaP-NC). Une coordination opérationnelle permanente entre la BA186 et le RIMaP-NC a permis aux deux scénarios de converger et de mutualiser une partie des moyens engagés.
Par ailleurs, le commandement et la conduite des opérations aériennes a représenté un volet majeur de Mhanuu 2018. L’ensemble des opérations était en effet piloté au sein d’un Joint Forces Air Component Command (JFACC), localisé sur la base aérienne 186 de Nouméa-Tontouta.

2018 FANC 050 A 001 055 2018 FANC 050 A 001 061
2018 FANC 050 A 001 156 2018 FANC 050 A 001 214

2

Du 08 au 15 septembre 2018 s’est déroulé à BRISBANE en AUSTRALIE le challenge IMSC (International Military Skills Competition) opposant les nations de toute l’Asie-Pacifique (USA, Australie, Tonga, FIDJI, ...). Cette compétition a permis de tester les 12 équipes représentées sur l’ensemble des savoir-faire d’infanterie tels que le tir, la topographie, la tactique, mais également au cours de challenges physiques comme le cross-ops, la natation ou le parcours d’obstacles. Représentant la France, une équipe de la COMPARA du RIMaP-NC de Plum fut engagée sur cette compétition. Faisant preuve d’une condition physique, mentale et morale exceptionnelle, ce groupe, aux ordres du SGT Brice B., décrocha la première place de ce challenge, faisant forte impression sur l’ensemble des organisateurs et des observateurs présents. Ces militaires du Caillou ont représenté dignement les couleurs des forces armées françaises en Nouvelle-Calédonie.

1

1

Du 03 au 05 septembre, la compagnie de commandement et de logistique, derrière le CNE Jordane, a investi la rivière des pirogues. Ayant pris la pleine mesure des défis à relever, la compagnie s’est attelée à sa préparation opérationnelle avec pour mot d’ordre : « sortir de sa zone de confort ».
Ainsi, de la méthode naturelle au parcours de tir groupe en passant par le sauvetage au combat et le C4 (Combat au Corps-à-Corps adapté au Combat de haute intensité), les Cagous sont rentrés (à pieds bien sûr), avec le sentiment du travail accompli et l’assurance d’être prêts.

2 3

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,
pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies